vendredi 21 novembre 2014

Saucisson brioché

Ce jeudi il faisait tellement beau, que je suis allée au marché pour faire quelques courses, puis passage chez le boucher/charcutier où j'ai craqué pour un saucisson aux pistaches à faire cuire en brioche.

Une grande première, j'avoue que je n'ai pas attendu le dîner pour en prendre une tranche et en profitez pour faire des photos.

Un saucisson brioché délicieux, juste réchauffé quelques minutes au four que nous avons accompagné d'une salade. 

A réaliser également pour un apéritif.

Et je dirais presque, bien meilleur le lendemain.


Ingrédients pour un saucisson brioché aux pistaches :

1 saucisson brioché aux pistaches,

Pâte à brioche :
250 gr de farine de type 45,
5 gr de sucre,
1 càc de sel,
10 gr de levure fraîche,
3 oeufs,
125 gr de beurre à température ambiante.

Pour la dorure :
1 jaune d'oeuf.

Temps de préparation : 35 mn environ
temps de pousse de la pâte : 1h30
temps de cuisson : environ 25 mn  à 180°C




Commencez par faire cuire le saucisson aux pistaches. Plongez le dans une casserole d'eau froide, une fois l'eau à ébullition comptez 40 mn. Egouttez le saucisson aux pistaches cuit, laissez le refroidir. Enlevez la peau.

Pendant ce temps préparez votre brioche.

Mettez la farine, le sucre, le sel et la levure dans la cuve de votre robot, en prenant soin que la levure ne touche ni le sel ni le sucre.

Ajoutez les 3 oeufs. Pétrissez cette pâte pendant 2 à 3 mn à vitesse lente afin d'obtenir une pâte très dense.

Incorporez le beurre ramolli et pétrissez de nouveau. Augmentez la vitesse et finissez le mélange à vitesse moyenne.

Le pétrissage dure entre 5 et 10 mn (j'ai prolongé le temps de pétrissage de 5 mn et j'ai du rajouter un peu de farine). La pâte devient bien élastique. Elle se décolle des bords de la cuve. Elle est prête lorsque vous pouvez la prendre à la main. Recouvrez la cuve avec un torchon propre et laissez pousser la pâte pendant 1 h à température ambiante n'hésitez pas à prolonger le temps de pause.

Lorsque la pâte a bien poussé (elle doit doubler de volume), versez la sur votre plan de travail. Dégasez la pâte. Etalez la pour en faire en rectangle un peu plus grand et mettre le saucisson que vous aurez fait refroidir. Déposez l'ensemble dans le moule à cake beurré et faites reposer 1/2 h.

Préchauffez votre four à 180°c, avec un pinceau badigeonnez avec votre jaune d'oeuf la brioche et enfournez pour 20 à 25 mn (pour moi chaleur tournante). Laissez légèrement tiédir avant de démouler le saucisson brioché.

Et ne faites pas comme moi, attendez quelques heures pour déguster.....




11 commentaires:

  1. faut pas etre gonflée quand même tu as piqué à qui la recette ?

    RépondreSupprimer
  2. A personne en particulier. Mon boucher m'a donné le conseil pour la cuisson du saucisson. La brioche vient de mon blog, brioche de C.Felder où j'ai changé certaines choses à vous de voir "anonyme" et d'aller faire le "fouille merde". Pour info je ne suis pas comme certaines je cite toujours mes sources. Je ne vous dis pas à bientôt. Chris

    RépondreSupprimer
  3. Des photos qui donnent drôlement envie ! Du travail de pro !
    Et bien répondu à cet anonyme , non mais des fois !!!
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te réponds un peu tard. Les gens sont pas toujours sympa et c'est encore pire quand c'est anonyme. J'ai pas la prétention d'être la meilleure cuisinière de France mais quand même.... à très bientôt lou. Bisous

      Supprimer
  4. Quelle belle réussite!! Bravo pour cette brioche! Tu donnes envie d'y goûter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, envie d'y goûter comme dans mon ancien blog

      Supprimer
  5. c'est un délice ! j'ai eu la chance d'en manger lors de mon séjour à Lyon et c'était top :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lyon, capitale gastronomique.... un régal, il y a tellement de belles recettes à tester

      Supprimer
  6. quelqu'un parle de " praluline", la très célèbre et goûteuse gourmandise de feu Aauguste Pralus à Roanne et originaire de "Mars"(42)....non, non, pas la planète...c'est à se mettre à genoux devant, mais pas le temps, on a déjà " englouti la fameuse brioche...bon appétit les gourmands....

    RépondreSupprimer
  7. il nous faudrait faire le tour de France gastronomique ( pâtisseries et autres gourmandises) ...et pour ça : vivre au moins 200 ans....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bjr bernard, je vois que j'ai à faire à un gourmand. Moi je vais me contenter de me guérir de mon cancer et d'aller au moins jusqu'à 90 ans si j'ai toute ma tête et que le reste fonctionne toujours bien. Et là pour l'instant c'est bien parti. A très bientôt

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Printfriendly